FIN DU COMMERCE PHYSIQUE
web marketing

Voyons nous arriver la fin du commerce physique ?

 

Dans cet article je ne vais pas vous parler spécialement de marketing ou de stratégie web marketing. Mais j’ai envie de traiter le sujet de façon un peu plus large en parlant du commerce de détail (retail) et du e-commerce.

Vous le savez certainement, aujourd’hui le e-commerce représente toujours une petite partie des transactions commerciale en France. Et le Retail reste donc sur le devant de la scène… Mais les choses changent !

Cela fait maintenant 2 à 3 ans que je vois personnellement le changement s’instaurer dans le commerce de détail (ou retail). Et si la fréquentation dans les commerces baisse légèrement, mais de façon continue, ce n’est pas pour rien. Les habitudes des consommateurs changent, et tout ça va certainement s’accélérer !

I) FUYEZ PAUVRE FOU…

strategie web marketing fin du retail

Alors l’heure est-elle grave ? Faut-il céder à la panique dès maintenant ?

Eh bien oui et non… Des changements dans notre société il y en a eu, et il y en aura toujours. Seulement, avec internet ça va aller très vite d’après moi. À tel point que les commerces de retail qui n’ont pas déjà pris le virage pour affronter cette vague sont certainement déjà en sursis.

Aïe ! Ça, c’est dur. Mais tout n’est pas perdu pour autant. Vous êtes peut-être vous même vendeur (-euse) dans un commerce de détail. Alors avez-vous déjà ressenti cette baisse lente, mais progressive ?

Certaines grandes enseignes réagissent et cherchent à se renouveler. Tout d’abord en remettant au centre de leurs magasins l’expérience client. C’est certainement l’une des clés qui pourra empêcher cette future « hécatombe » des commerces physiques.

Parce qu’aujourd’hui le prospect/client a changé. Il ne souhaite plus acheter bêtement des biens de consommation, mais cherche à échanger, apprendre, et découvre de nouvelles expériences par ces produits. Internet lui donne la quantité, et les prix ! Il faut donc donner une nouvelle raison à vos clients de franchir les portes de votre magasin.

II) LA VAGUE DU E-COMMERCE ARRIVE

ecommerce retail web marketing

Je suis intimement persuadé que le e-commerce n’en est qu’à son commencement. Et même si internet et la vente en ligne sont entrés depuis maintenant plusieurs années dans nos vies, la Vraie Révolution du e-commerce n’a pas encore eu lieu.

Travaillant moi-même dans le retail comme je vous le disais plus haut, je vois depuis quelque temps les changements s’opérer. Avec d’un côté un commerce physique qui doit assumer des coûts de fonctionnement de plus en plus important. De plus en plus d’intermédiaires à payer. De plus en plus de gros concurrents à s’installer sur un marché de plus en plus étroit. Et des marges qui fondent comme neige au soleil.

Côté e-commerce, les points positifs pour réussir sont nombreux ! Avec tout d’abord une facilité déconcertante de créer une boutique en ligne, pour un budget proche de zéro. Un risque financier quasi nul. Une masse salariale inexistante et donc des charges sociales en moins. Ainsi, la possibilité à Monsieur et Madame « tout le monde » de faire sa place dans cette nouvelle place de marché.

À cela, imaginez pouvoir exercer un travail ce chez vous, à partir d’un simple ordinateur portable. Il est clair que ces arguments finiront par peser dans la balance à l’heure du Grand Changement.

 

III) QUE FAUT-IL FAIRE POUR S’EN SORTIR ?

web marketing retail ecommerce

Le meilleur conseil que je peux vous donner est d’ANTICIPER ! L’univers de la vente est en pleine transformation, et les métiers dans la vente vont donc également suivre.

Cela veut dire que le métier de vendeur est finalement voué à disparaître ?

Et bien là encore, difficile de donner une réponse claire. Ce qui est certain, c’est qu’il existe des façons de vendre différemment. Notamment en utilisant internet, et l’e-commerce. Mais c’est loin d’être aussi simple que cela. Tout d’abord parce que les méthodes de ventes utilisées dans le commerce physique ne fonctionnent pas sur le web. Mais également parce que le marketing, et le web-marketing que vous n’utilisez certainement pas actuellement dans le retail sont des métiers à part entière.

Il faut donc déjà penser à se former. En apprenant à vendre différemment, à distance et sans voir le client. Tout cela est d’ailleurs accessible pour qui s’y intéresse. De nombreux blogueurs pros ont justement vu ce potentiel de besoins. Et ils y ont répondu avec des formations vidéo afin de donner les bases de ce nouveau métier.

C’est d’ailleurs l’une de ces formations que je vous propose de découvrir juste en dessous :

 

L’offre de ce marché ne cesse de grandir. Et les prix et qualités peuvent fortement varier d’une formation à l’autre. N’hésitez donc pas à vous inscrire afin de tester modules gratuits que ces formations proposent dans un premier temps. À vous ensuite de bien savoir ce dont vous avez besoin pour commencer.

Si votre niveau de départ est proche de « zéro » dans le domaine, penchez plutôt pour formation qui part de la base. Comment créer un nom de domaine, créer simplement un site fonctionnel, et pourquoi pas générer vos premiers euros ?

IV) CONCLUSION

Bien entendu, si vous souhaitez vous lancer dans ce domaine cela demandera du travail. Ne pensez pas qu’il suffit de créer un site et proposer quelque chose à la vente pour que vos prospects dégainent leur CB. Cet univers demande du temps, de la patience, et une vraie curiosité. Parce que le e-commerce et le web marketing évoluent souvent rapidement, il sera essentiel de continuer à apprendre pour réussir.

Mais c’est également pour ne pas rester sur le bord de la route lorsque des changements arriveront, que vous devrez finalement continuer à apprendre et à vous former.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.